Aller au contenu Aller à l'accueil Plan du site Rechercher Aide sur les raccourcis clavier

Veille sur la pieuvre nucléaire Accueil > infos du groupe des Verts-Aube > archives > énergies >

Veille sur la pieuvre nucléaire


Bon pas encore de réponse de l’ogre AREVA pour savoir quel village sera sacrifié site FA-VL

L’Elysée, le soir de la manif, veut relancer de plus bel l’erreur nucléaire, en promettant la construction d’un 3ème EPR qui permettrait de lutter contre le chômage !

Alors que, au-delà de la dangerosité du nucléaire, l’EPR contribuera plus à la destruction qu’à la création d’emplois. Des études montrent que, pour un investissement égal, les économies d’énergie et les énergies renouvelables créent jusqu’à 15 fois plus d’emplois que le nucléaire (*). Cette conversion s’explique sans peine : en quelques années, les énergies renouvelables ont créé 250 000 emplois en Allemagne, chiffre en augmentation continuelle. A titre de comparaison, après 50 ans d’investissements massifs, le nucléaire emploie moins de 100 000 personnes en France.

De plus,suite à de graves défaillances, les laboratoires de toutes les centrales nucléaires se sont vu retirer tous leurs agréments par l’Autorité de Sûreté du Nucléaire.

L’excellente émission « La France contaminée » a été régardé par 3 millions de personnes. On est nombreux à refuser les désastres du nucléaire. A quand une réaction de masse pour hurler STOP à la mise en danger de nos vies et aux couleuvres que veulent nous faire avaler technocrates et politiciens « illuminés », et hommes d’affaire sans scrupule ? La patronne d’AREVA sera, par ailleurs, récompensée par le trophée des « Créateurs sans frontières » pour son action en faveur du rayonnement de la France à l’étranger. Ironique pour quelqu’un qui participe à l’irradiation intérieure de la France ! Et c’est une femme ! Honte à elle.

A côté de cela, il y a des gens qui agissent pour le bien commun, comme au niveau local le Cedra (Collectif contre l’enfouissement des déchets) et Michel Gueritte et son équipe (www.villesurterre.com) et nationalement Sortir du nucléaire (www.sortirdunucleaire.org). Ils interpellent les élus, essaient de les mettre devant leur responsabilité et leurs erreurs, alertent la population et oeuvrent pour que s’organise la résistance citoyenne.

Un peu d’humour : Pour la lutte antinucléaire, j’ai apprécié la décisiion de Sarko de retirer la taxe professionnelle. Les villages, sollicités par l’accueil d’un site nucléaire, seront moins tentés par le fric !

Michèle Pottier

article paru dans Liaison Verte, février 2009

mise en ligne le samedi 28 février 2009 , par Cécile Deharbe Cécile Deharbe .


Navigation


Lettres d'infos | News | Plan du site
Kiosque web |  Annuaire

Recherche


Afficher le contenu dynamique RSS de Les Verts-Aube